Bibliomanie

Comment la science-fiction mythifie la science
di , numero 54, dicembre 2022, Saggi e Studi

Comment la science-fiction mythifie la science

Demeure-t-il des mythes actifs dans les sociétés sécularisées, dont la science aurait désenchanté le monde, pour reprendre l’expression célèbre de Max Weber? Si la science les a dévitalisés, peut-on elle-même la considérer comme mythe? Or il semble que tout oppose l’une et l’autre: à la première la vérité – ou son perpétuel perfectionnement –, au second la fabulation. L’évolution du sens des mots en témoigne: à l’époque moderne, le «mythe» est devenu une «construction de l’esprit sans rapport avec la réalité», quand «la science se dit de la connaissance exacte, universelle et vérifiable exprimée par des lois». Il est pourtant une fonction que la science aurait hérité du, ou dérobé au, mythe de jadis, qui est d’énoncer la vérité, en expliquant les phénomènes humains et cosmiques. La science serait le discours de la vérité juste, le mythe celui de la fausse vérité, à laquelle on croyait jadis, ou croit toujours, mais ailleurs: «le ‘mythe’ se ferme sur l’illusion des autres» écrit l’historien de l’antiquité Marcel Détienne dans L... continua a leggere

tag: , , , ,

torna su